Le remboursement des implants mammaires

Il arrive que vous songiez à vous faire poser des prothèses mammaires, suite à un problème médical, ou dans un but purement esthétique. C’est une opération assez chère, ainsi se demande-t-on si cela est pris en charge.

Le remboursement des implants mammairesLe remboursement des implants mammaires est limité par le régime général

En effet, les opérations purement esthétiques ne sont pas remboursées par la Sécurité Sociale. Mais si la pose de prothèses mammaires répond à un problème médical (chirurgie réparatrice, malformation, asymétrie majeure…), cela pourrait être pris en charge à 100%.

Ayant été victime de nombreux abus par le passé, l’Assurance Maladie reste très vigilante. Dans la plupart des cas, un accord préalable du médecin conseil attaché vous sera même demandé.

Ainsi, n’hésitez pas à contacter votre caisse d’Assurance Maladie pour connaître les démarches à effectuer et les documents à fournir, afin d’éviter de mauvaises surprises.

Comparez rapidement le prix d'une mutuelle adaptée à vos besoins
Trouver une bonne Mutuelle

Comment ça marche ?

Pour bénéficier du remboursement, il faut que vous vous fassiez opérer dans un hôpital public, et obtenir une prescription de votre médecin traitant.

Après l’accord de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM), vous serez prise en charge à 100% du tarif conventionnel de tous les actes liés à votre opération. Néanmoins, vous devez faire face au forfait hospitalier, aux dépassements d’honoraires qui sont souvent importants, et aux frais personnels liés à votre hospitalisation.

Sachez qu’en cas d’affectation de longue durée, les prothèses mammaires externes font également l’objet d’un remboursement forfaitaire de la Sécurité Sociale.

Implants mammaires : la prise en charge de votre complémentaire

Lors d’une chirurgie réparatrice, votre complémentaire santé peut vous rembourser, partiellement ou en totalité (selon le niveau de remboursement évoqué dans votre contrat), les frais non remboursés par la Sécurité Sociale, notamment les dépassements d’honoraires.

L’assurance santé ne prend pas non plus en charge les actes de chirurgie esthétique non dictés par un problème médical. Ainsi, ces derniers seront assumés entièrement à vos frais personnels.

Prenez bien connaissance de tous les actes de santé auxquels vous avez droit à des remboursements. Contactez un courtier qui vous donnera des réponses sur les conditions et les actes pris en charge par votre assurance maladie et par votre assurance complémentaire santé.